CHRONOLOGIE DES DIRECTEURS A ST ADJUTOR (1943-2008)

Après l'ouverture de l'établissement, en septembre 1943, sur décision de Monseigneur GAUDRON, évêque d'Evreux, 9 directeurs se sont succédés à la tête de St Adjutor :

- 1943-1949 : Le fondateur de l'Ecole est Monseigneur Gaudron. L'Abbé Pigny, fut le premier Supérieur, secondé par les Abbés Catelin et Bachelet. En 46, il est aidé par l'Abbé Rocher.

- 1949-1962 : L'Abbé Rocher, professeur de Philosophie, fut secondé, en tant que Supérieur, par un Directeur qui s'occupait en particulier de la scolarité. L'Abbé Rouget fut Directeur de 1950 à 1960 puis remplacé par l'Abbé Deschamps.

- 1962-1963 : L'Abbé Cabuzel succéda à l'Abbé Rocher et ne resta qu'un an.

- 1963-1977 : L'Abbé Chesne prit la direction de Saint Ad. A cette période, le Supérieur devient le Directeur et le terme "Abbé" est peu à peu délaissé pour "Père". Il introduisit la mixité (année scolaire 1967/68), fit réaliser le réfectoire (1967) et le bâtiment "Alpes" (actuellement les classes de 6ème) ainsi que l'extension des classes du lycée (de l'étude jusqu'au labo de physique).
On lui doit la construction du gymnase (1976-77) qui fut baptisé la salle "Meslay du Maine", du nom de son lieu de naissance.
Le Père Chesne est également l'initiateur et le rédacteur du Projet Educatif de l'établissement en 1972.                 

- 1977-1980 : Monsieur Alain Cotta, premier directeur laïc.
A noter : l'ASA a dû lancer la construction du pavillon du Directeur et le réfectoire devint un "self" !

- 1980-2003 : Monsieur Vittorio Moriggi, ancien élève et ancien professeur de Lettres Modernes.
Il a entrepris de rénover l'établissement (mise en chantier du nouveau réfectoire en 2001). On lui doit la construction du bâtiment Europe en 1989 et du bâtiment Ariane (la 1ère pierre a été posée en 1992, sous les yeux de Monsieur Desgardins, pour une inauguration en 1993, lors du cinquantenaire.

- 2003-2008 : C'est durant cette période, pendant laquelle Monsieur Michel Sanson a été directeur, que d'importants travaux de mise en sécurité des internats ont été faits. En 2007, le projet de construction du nouveau collège a été lancé.
 
- Rentrée 2008 : Monsieur Vincent Langlois, ancien élève, a d'abord été professeur d'EPS à Jeanne d'Arc à Vernon puis à Saint Adjutor. Ensuite, pendant 9 ans, il a été directeur à Notre Dame de Bury à Montmorency puis à Jeanne d'Arc à Gisors.

7 votes. Moyenne 2.71 sur 5.

Commentaires (4)

1. Frederic Buhr (site web) 25/10/2012

Elève en 1977/1978 Je me souviens bien de Vincent Langlois et de nos parties de baby-foot endiablées. Un grand bonjour des US à tous les anciens de cette époque.

2. Thierry Dejoie 05/02/2012

Bonjour,
Pour répondre à Nicolas Dariel et bien que n'étant arrivé à Saint-Ad qu'en 1962, je pense que le professeur de mathématiques qu'il évoque était Monsieur Desgardin qui enseignait les maths dès 1943 et le jeune abbé philosophe et footballeur devait être l'abbé Marlé qui joua ensuite un rôle déterminant dans l'ouverture de l'Institut Les Fontaines à Vernon.

3. nicolas dariel 20/01/2010

pensionnaire de 54 à 58 je n'arrive pas à me souvenir du nom du professeur de math tout aussi original que l'était Mr Fiche tout comme le jeune abbé spécialisé dans le foot et la philosophie. ND

4. Frédéric Maire 05/12/2008

Bonjour,
Une visite sur un site pour mon travail
me fait arriver à coté de Saint Adjutor.
Les souvenirs me remonte" à la gueule",
" de la coin coin" je sais pas trés respecteux mais d'époque.
Impossible de dissocié cet homme et le lieu.
Premier homme a montrer le chemin.
Ecoute,rigeur, joie de vivre;
40 ans cela fait 40ans.
Merçi
Frédéric

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site